“Lydia Ludic Talents 2” : Nin’Wlou à fond dans la course au jackpot “Pour ces mômes”. Initié en 2021 par l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (UJOCCI) en collaboration avec le géant du loisir, Lydia Ludic, le concours Lydia Ludic Talents est à sa 2ème édition cette année 2022. Douze équipes sont en lice depuis quelques jours pour tenter, chacune, de décrocher le jackpot. Parmi celles-ci figure en bonne place l’équipe N°10 constituée du journaliste culturel JM TONGA et du Slameur et président de l’”Ecole des Poètes”, Nin’Wlou. Qui va à fond dans cette émulation. Et ce, pour la cause des mineurs victimes de violences sexuelles.Constituant l’équipe N°10 avec son binôme JM TONGA, journaliste culturel, Nin’Wlou a su, à travers un single baptisé “Pour ces mômes”, traduire la souffrance de ces milliers de mineurs arrachés à leur âge. C’est d’ailleurs à juste titre que son équipe parraine l’ONG Yahvé Jireh dans le cadre de ce concours.

Lire aussi : Réseaux sociaux-Aya Robert-De fan de Dj Arafat aux clashs avec Dj Debordo-Emmanuelle Kéïta-Lolo Beauté-La face cachée d’une influenceuse qui en veut à la vie

Ladite ONG présidée par Danitza Tonga, a fait, depuis quelques années, de la question de ces enfants victimes de viol, de harcèlement, d’intimidation, son cheval de bataille. Pour cette cause, Nin’Wlou s’engage à rafler le jackpot de Lydia Ludic Talents, avec à ses côtés son binôme JM TONGA et l’ONG Yahvé Jireh.En tout cas, le président de “l’Ecole des Poètes”, l’homme à la parole de feu, Nin’Wlou, ne veut pas se faire conter la 2ème édition du concours Lydia Ludic Talents. Il y est à fond. “Pour ces mômes”, le filleul de docteur Alain Tailly tient à terminer premier à l’issue de ce concours. Cela afin de rafler le jackpot qui permettra, avec l’ONG Yahvé Jireh que son groupe parraine, de porter davantage sa voix à la cause “de ces milliers de mômes sans nom, dont les rêves détruits, les alphabets mutilés et sur les visages la peine s’étire le long du corps. Qui, par le viol, le harcèlement, l’intimidation, sont arrachés à leur âge et qui au final, dans l’amour, ne voient que de la haine”. Ce jackpot de Lydia Ludic Talents, Nin’Wlou le veut “Pour ces mômes”.