DS Collections est une blogueuse mode Ivoirienne reconnue sur les réseaux sociaux au niveau des bulles de filtres versus Côte d’Ivoire ainsi que dans quelques pays de la sous région. Elle réside en Belgique où elle vit depuis plus de vingt ans maintenant. A la faveur de l’un de ses séjours en France à Paris plus précisément, elle a reçu l’équipe d’Actupeople.net. Dans une interview exclusive accordée au média diffusée via YouTube, DS Collections fait une réminiscence dans son enfance et se confie au sujet de son mariage qui lui a permis de débarquer en Belgique à l’âge de 17 ans. Ce qu’il faille retenir, c’est que la jeune dame qui a la trentaine révolue n’a pas eu une enfance du tout facile. Elle relate cette partie de sa vie avec bien d’émotions à arracher des larmes. Dans les moindres détails avec autant de confidences, elle fait cas de cette expérience malheureuse qu’elle a vécue alors qu’elle n’avait que 12 ans : “A force d’avoir été maltraitée par l’amie de ma mère chez qui je vivais, je me suis enfuie pour me retrouver dans les rues. J’ai trouvé refuge dans un magasin de vêtements où je passais les nuits. Un 31 décembre, n’ayant pas de moyens, j’ai voulu au même titre que les amies de mon âge être bien vêtue pour la fête de la Saint Sylvestre. J’ai donc volé une robe dans la boutique où je dormais. Malheureusement, lorsque le propriétaire de la boutique s’en est rendu compte, il m’a jeté à la vindicte populaire. J’ai été bastonnée et huée….”. Un récit à coups de larmes et de douleurs.

Lire aussi : Zouglou-Décès de Jean Roger Adom-Lead vocal du groupe Zougloumakers-Voici ce, dont il souffrait

DS Collections

DS Collections-Makosso Camille et Apoutchou National-Voici mon choix

Avec des dérives linguistiques dont elle est coutumière lors de ses prises de parole sur les réseaux sociaux, DS Collections s’est faite une identité. A travers bien de clashs, elle a eu maille à partir avec la web comédienne, Eunice Zunon. Nonobstant cet état de fait, elle a pu se faire asseoir une certaine notoriété au point où elle a une transversalité relationnelle avec bien d’influenceurs et blogueurs. A ce titre, elle échange aussi bien avec Makosso Camille qu’avec Apoutchou National. A la question de savoir quelle serait son choix entre ces deux personnages, DS Collections lâche péremptoire, Makosso Camille. Avec des justificatifs qui vont avec. Le tout à suivre dans cette interview qui ne manque pas d’intérêt où elle évoque les noms d’Emmanuelle Kéïta, Emma Lohoues, Lolo Beauté et bien d’influenceuses.