C’est la stupeur actuellement à Yamoussoukro, la capitale politique Ivoirienne au moment où nous mettons cet article en ligne. A quelques heures de l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football, une rumeur secoue la ville des caïmans. Ces rumeurs font état de l’élimination du candidat Sory Diabaté du processus électoral. Selon plusieurs informations, Sory Diabaté aurait succombé à l’enquête d’intégrité menée par la FIFA. A l’origine, les résultats de cette enquête devaient être divulgués dans un mois. Mais les choses se seraient accélérées à la veille de l’élection.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Claude Sahi, chef de cabinet d’Alassane Ouattara a rencontré Charles Blé Goudé à la Haye-Ce qu’ils se sont dits !

Nous avons joint des présidents de clubs acquis à la cause de Sory Diabaté.  C’est la stupeur dans leurs rangs. Ils menacent de boycotter l’élection de demain si leur champion était exclu de la compétition. Selon ces mêmes rumeurs qui n’en finissent pas d’enfler depuis quelques minutes dans les différents QG, le candidat Idriss Diallo serait également dans le viseur de cette éventuelle exclusion. A ce propos, certains de ses fidèles compagnons, menaceraient eux aussi de quitter Yamoussoukro. L’élection du président de la Fédération Ivoirienne de Football qui reste une équation à plusieurs inconnus réserve bien de surprises. Après plusieurs mois de tractations, les acteurs du football, les présidents de clubs se donnent rendez vous ce samedi 23 avril 2022 à la fondation Félix Houphouët Boigny.