Côte d’Ivoire-Economie-Bonne nouvelle pour les Ivoiriens sur le marché des produits vivriers-Les prix ont baissé

Côte d’Ivoire-Economie-Bonne nouvelle pour les Ivoiriens sur le marché des produits vivriers-Les prix ont baissé

Le Conseil national de la lutte contre la vie chère a relevé la baisse des prix de certains produits sur le marché en Côte d’Ivoire, annonce une note d’information transmise ce vendredi. « Un constat : le marché est suffisamment approvisionné en ce moment. Beaucoup de nos produits phares sont disponibles avec des prix en baisse », note le texte qui cite notamment la banane plantain, la tomate, l’aubergine N’drowa, le manioc, l’igname Kponan, l’avocat, la banane douce, les agrumes…. Ainsi, le CNLVC explique par exemple que s’agissant de la banane plantain, « de février jusqu’au mois de mai, le kilo était vendu à plus de 1000F. Mais aujourd’hui le kilo de banane est en moyenne à 500 FCFA. Mieux, à l’intérieur du pays, vous pouvez même avoir un régime de banane plantain entier à 1000 FCFA ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Albert Mabri Toikeusse-Annoncé dans le prochain gouvernement-Voici l’institution dont il devrait hériter

Alors que le prix de la tomate est resté en hausse tout le premier semestre de l’année, le prix du kilo de la tomate (qui avait connu un pic au mois de mai à 1200 FCFA) est vendu, aujourd’hui,  à 600 FCFA en moyenne. Le prix du manioc est passé à 275 FCFA le kilo en moyenne sur les marchés d’Abidjan alors qu’il était de 400 FCFA en moyenne pendant la saison sèche. L’aubergine N’drowa, un indispensable de la cuisine ivoirienne et le gombo, un autre produit phare de la gastronomie ivoirienne, sont des produits également disponibles sur le marché en ce moment à des prix abordables. « Ces deux produits sont de saison, leurs prix sont donc très accessibles en ce moment, par rapport aux deux derniers mois. Vous avez également l’oignon qu’on met dans quasiment tous les plats et assaisonnements. C’est également la saison de l’igname Kponan dont les prix sont en baisse. 500F le kilo en ce moment sur les marchés d’Abidjan alors que le mois dernier, le kilo se négociait en moyenne à 700F », explique une source proche du CNLVC. 

CATÉGORIES
TAGS
Partager sur :

COMMENTAIRES

Wordpress (0)