People-Soum Bill-Vidéo-L’artiste zouglou se confie-Confidences-Joies-Peines et regrets : « Je n’ai jamais été décoré »

People-Soum Bill-Vidéo-L’artiste zouglou se confie-Confidences-Joies-Peines et regrets : « Je n’ai jamais été décoré »

La parole de Soum Bill est rare. Et même lorsqu’il parle, il s’exprime peu en profondeur. Pudique, il préfère se lâcher, faire passer des messages à travers ses productions discographiques. De ses débuts avec le groupe Zouglou, les Garagistes, sa rencontre avec les Salopards, il aura écrit des pages révolutionnaires de la musique Ivoirienne. A l’entame de sa carrière solo à l’aune de la première crise militaire que la Côte d’Ivoire connait, il n’y va pas de main morte. Avec son tout premier album au titre éponyme « Zambakro », il dépeint de manière crue la situation que vivait alors les Ivoiriens. Cela lui coûtera. Enlevé par des militaires, il vit l’une des frayeurs de sa vie. Ayant gardé le silence sur cet épisode, il en parle pour la première fois à la faveur de l’interview accordée à la chaîne YouTube, Actupeople.net.

Lire aussi : Football-Affaire Mathias Pogba et son frère Paul-Serge Aurier-Le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire cité-Voici ce qui lui est reproché

Soum Bill, c’est l’album « Terre des hommes », vendu à ce jour à plus de 300 mille exemplaires. Un record du genre avec des chansons comme « l’un pour l’autre », « sêguê », « politiki djantra ». Soum Bill, l’éveilleur de conscience, Soum Bill, l’artiste engagé, Soum Bill, l’écorché vif, l’incompris. Plus de 25 ans qu’il prêche la parole pour le réveil des peuples, pour faire bouger les lignes sur le plan social. Pour quelle récompense ?. Voici ce qu’il répond : « Ma plus belle récompense reste mon public. Il m’a porté et continue de me porter… ». Là, où on aurait pu croire que pour ce qu’il a fait jusqu’ici pour la culture Ivoirienne, il aurait eu le mérite d’une décoration, que nenni. Il ne le revendique certes pas, mais porter cette information à l’opinion pourrait interpeller les autorités. Parce que pour l’ensemble de ses œuvres, Soum Bill le mérite bien. Son interview intégrale est à suivre sur la chaîne YouTube, Actupeople.net.

CATÉGORIES
TAGS
Partager sur :

COMMENTAIRES

Wordpress (0)