Côte d’Ivoire-Société-La vie désormais impossible sans l’enrôlement à la Couverture maladie universelle

Côte d’Ivoire-Société-La vie désormais impossible sans l’enrôlement à la Couverture maladie universelle

 »La preuve de l’enrôlement à la Couverture Maladie Universelle, à savoir la carte d’assuré de la Couverture Maladie Universelle délivrée par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, à défaut, le récépissé d’enrôlement ou l’attestation de droit délivré par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, doit être présentée pour plusieurs opérations. », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly à l’issue d’un conseil de ministres présidé ce mercredi 28 septembre par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara à Abidjan-Plateau.

Lire aussi : Société-Santé mentale-Assa Djelou-Son approche de la dépression-Partie 1 : “Elle peut conduire au suicide”

Selon le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, la preuve de l’enrôlement à la Couverture Maladie Universelle doit être présentée pour les opérations de retrait du passeport et du permis de conduire ; de l’inscription aux examens et concours d’entrée à la Fonction Publique, à la Police, à la Gendarmerie et dans l’Armée ; de l’inscription des étudiants dans les universités et grandes écoles publiques et privées ; de l’inscription des élèves âgés de plus de seize (16) ans dans les lycées, collèges et établissements d’enseignement technique et professionnel publics et privés ; du recrutement dans le secteur public et parapublic ; du recrutement dans le secteur privé ; de l’accès aux programmes sociaux financés par l’Etat ; de l’accès aux programmes de soutien à l’emploi et aux activités génératrices de revenus financés par l’Etat.

A lire aussi : Côte d’Ivoire-Politique-Indemnités-Bonne nouvelle pour l’ex président Ivoirien, Laurent Gbagbo

 »Cette mesure vise à garantir le déploiement complet du système obligatoire de couverture du risque maladie qu’organise la CMU au profit des populations vivant en Côte d’Ivoire. » a-t-il précisé. Ce décret, pris conformément à la loi du 24 mars 2014 instituant la Couverture Maladie Universelle (CMU), assujettit l’accès à certains services de l’Etat, aux emplois publics et aux emplois du secteur privé, à la production de la preuve de l’enrôlement à la CMU. À en croire M. Coulibaly, environ 3.5 millions personnes ont été enrôlées à ce jour pour 2 millions de personnes qui paient leurs cotisations de la CMU. Le Premier Ministre d’alors, feu Amadou Gon Coulibaly avait procédé le mardi 25 avril 2017 au lancement officiel de la phase expérimentale de la Couverture Maladie Universelle (CMU).

CATÉGORIES
TAGS
Partager sur :

COMMENTAIRES

Wordpress (0)