Côte d’Ivoire-Politique-Depuis Mama-Laurent Gbagbo dénonce les conditions de vie des étudiants Ivoiriens : « C’est choquant pour quelqu’un qui a fait son Université à Abidjan »

Côte d’Ivoire-Politique-Depuis Mama-Laurent Gbagbo dénonce les conditions de vie des étudiants Ivoiriens : « C’est choquant pour quelqu’un qui a fait son Université à Abidjan »

Hier samedi 03 septembre 2022, les populations de la région du Gôh ont célébré le Titêh à Mama, le village natal de Laurent Gbagbo, l’ancien président de la République de Côte d’Ivoire. Fête culturelle par excellence, le Titêh de cette année était dédiée au président du Parti des peules africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI). Qui a saisi l’occasion pour évoquer quelques problèmes sociaux du pays. La situation précaire de certains étudiants de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody n’a ainsi pas échappé à Laurent Gbagbo. « Nous sommes à la rentrée scolaire. Quand je suis arrivé ici à Mama, j’ai vu deux fois des images à la télévision, je ne sais plus quelle chaîne, où on nous montrait notre grand amphithéâtre de l’Université de Cocody, l’amphithéâtre Léon Robert. J’étais étonné de voir que c’est là-bas que beaucoup d’étudiants dorment. Il y a leurs habits qui traînent, des étudiants ivoiriens qui y dorment. Est-ce que ça vous dit quelque chose ça ? Des étudiants ivoiriens ? Un pays qui est dit-on en émergence et où les étudiants ont leurs habits dans un amphithéâtre parce qu’ils ne savent pas où aller. Alors je me suis renseigné. On dit que la nuit, ils cherchent un seau pour prendre de l’eau, aller derrière les salles de classe et se laver. En Côte d’Ivoire ? À Abidjan ? », s’est-il étonné.

Lire aussi : Scoop-Qui est Sira Diawara-L’ex danseuse milliardaire chez qui, Guillaume Soro avait trouvé refuge en Décembre 2020-Voici ce qui les lie !

Laurent Gbagbo à propos de la situation précaire des Etudiants : « Ce n’est pas bien de laisser l’Université se dégrader… »

Pour Laurent Gbagbo, cette situation déplorable des étudiants est la résultante de la disparition des Cités universitaires. « Il n’y a plus de chambres en Cité. Il n’y a plus de Cités, a-t-il déploré. Ce n’est pas normal. Je me contente de dire ça. C’est choquant pour quelqu’un qui a fait son Université à Abidjan, avant d’aller outre-mer. Pour quelqu’un qui a connu cette Université, c’est choquant. L’Université est un patrimoine commun, intellectuel, et nous avons le devoir de le conserver. Ce n’est pas bien de le laisser se dégrader au point où les étudiants sont obligés de dormir dans un amphithéâtre. Ce n’est pas bien et il faut le dire. Peut être qu’on ne dit pas aux autorités mais nous avons ce devoir de leur dire. »

CATÉGORIES
TAGS
Partager sur :

COMMENTAIRES

Wordpress (0)